Les chiffres actuels du cancer du sein en Belgique

Voici quelques chiffres clefs concernant l'épidémiologie du cancer du sein en Belgique. Tous les chiffres sont standardisés pour l'âge avec pour référence la population Européenne (ESR).

Les tendances générales

En Belgique, on observe  chaque année 9.400 nouveaux cas de cancer du sein dont les ¾  surviennent après le 50ième anniversaire.  

On compte annuellement 2.280 décès de cette maladie.  Tous stades et grades confondus, les femmes guérissent dans 76 % des cas.

En Flandres, l'incidence du cancer du sein augmente globalement jusqu'en 2003 puis diminue légèrement; cette diminution s'observe  uniquement chez les femmes de 50 à 69 ans. Chiffres non disponibles avant 2004 pour les autres régions.

La mortalité par cancer du sein diminue en Flandres et à Bruxelles depuis les  années 90. Pas de chiffres pour la Wallonie

Les chiffres d'incidence

Pour ce qui est de l'incidence annuelle , le chiffre mesuré en 2004-2005 par la Fondation Registre est de 146,4/100.000. C'est d'avantage encore que l'estimation faite par l'IARC pour 2006 (137,7/100.000) et qui nous plaçait déjà haut par rapport à la moyenne européenne (110/100.000). Notre pays est donc confirmé comme premier  " producteur " de cancers du sein en Europe des 25  (avec des différences selon les Régions : Flandre 145,5 ; Bruxelles 152,5 ; Wallonie 142,9). 

Cette situation pourrait en partie s'expliquer par la mise en place du programme de dépistage en 2001. Ainsi, en Flandre, seule Région pour laquelle nous disposons de chiffres antérieurs à 2004, on observe une progression de l'incidence de 15 % entre 1999 et 2003. Pour Bruxelles et pour la Wallonie, cette explication n'intervient que très marginalement vu le faible taux de couverture du programme (10 % des femmes de 50-69 ans). Une autre explication possible est la pratique de la thérapie hormonale substitutive postménopausale (THS), largement répandue dans les années 90 mais brutalement refreinée depuis 2002. On observe ainsi en Flandre une amorce descendante dans la courbe d'incidence à partir de 2003

Les chiffres de mortalité

Pour ce qui est des chiffres de mortalité spécifique, la situation est moins interpellante. Nous restons cependant au dessus de la moyenne de l'Europe des 25: pour une moyenne européenne de 25,0 décès par cancer du sein par 100.000 femmes en 2006, le Registre observe en Belgique 29 décès (Flandres 29,6  Bruxelles 27,0 Wallonie 28,1). Comme dit plus haut, la mortalité spécifique est en baisse et singulièrement depuis 2003 et peut être est-ce à mettre en liaison avec l'abandon de la pratique de la THS.  Sans chiffres de létalité, il est difficile de se prononcer sur l'impact des progrès thérapeutiques.

Sources

le rapport 2008 de la Fondation Registre du Cancer.Pdf en anglais 

le dépistage du cancer en Europe, rapport 2009 de la Commission Européenne. Pdf en anglais.

article de la revue Annals of Oncology. Pdf en anglais.